LAQUELLE EST MEILLEURE : DHI OU FUE ?

LAQUELLE EST MEILLEURE _ DHI OU FUE

De nos jours, les gens subissent des interventions chirurgicales pour avoir une meilleure apparence et un meilleur état mental. Ils voudront peut-être corriger leur nez, leur ventre et également combler les zones où il y a une perte de cheveux sur leur cuir chevelu. Avec une technologie innovante dans la discipline de la santé, en particulier les chirurgies esthétiques, il est possible pour les personnes qui subissent une perte de cheveux de retrouver leur aspect de cheveux épais avec des opérations. Ces opérations peuvent augmenter l’estime de soi du patient et se traduire par le bonheur. Bien sûr, il y a certaines choses à considérer, comme si vous aurez le traitement dans votre pays d’origine ou à l’étranger ; le pays dans lequel vous souhaitez effectuer l’opération ; le chirurgien que vous pouvez choisir parmi de nombreux professionnels, en sélectionnant la clinique la plus abordable et la plus raisonnable, et bien sûr, en décidant de la méthode d’opération qui vous conviendra le mieux. Il existe diverses techniques utilisées dans les chirurgies de greffe de cheveux, telles que les techniques FUE, FUT, Sapphire FUE et DHI. Chaque méthode est utilisée fréquemment en fonction des besoins et de l’adéquation des patients ; cependant, les patients sentent généralement qu’ils doivent choisir entre les deux chirurgies appelées « FUE » et « DHI ». Les gens sont généralement curieux de savoir quelle technique est la meilleure. Dans cet article, vous verrez les procédures dans les deux techniques et aurez une idée globale à leur sujet.

La décision entre FUE et DHI est basée sur un certain nombre de facteurs, y compris l’identification de la calvitie du patient, le volume de la calvitie et la quantité de cheveux du donneur pouvant être obtenus. Parce que la greffe de cheveux est une procédure unique, on pense que la méthode qui répond le mieux aux attentes d’un patient et la méthode qui convient le mieux aux conditions médicales du patient produira les meilleurs résultats. FUE et DHI sont deux types de méthodes de greffe de cheveux qui peuvent vous aider à obtenir le look que vous souhaitez. Néanmoins, il existe certaines distinctions entre les techniques FUE et DHI. C’est pourquoi il est essentiel pour une personne de comprendre lequel de ces traitements de greffe de cheveux est la meilleure option pour obtenir une apparence agréable.

Au cours des dernières années, la greffe de cheveux FUE a gagné en popularité. Contrairement à la procédure traditionnelle FUT, ou Follicular Unit Transplantation, qui consiste à retirer un morceau de peau pour collecter les greffons, la FUE prélève les greffons directement sur la tête. En conséquence, la FUE laisse des cicatrices moins visibles et produit des résultats plus authentiques. Tout au long d’une greffe de cheveux FUE, des ensembles de 1 à 4 follicules pileux, également appelés greffons, sont physiquement récoltés et déposés dans quelque chose comme une solution de stockage en même temps. Le chirurgien utilisera des microlames pour lancer les canaux une fois la procédure de retrait terminée. Ce sont les pores ou les tunnels dans lesquels les greffons sont insérés. Le chirurgien peut alors extraire les greffons du liquide et les placer dans l’emplacement cible lorsque les canaux ont été formés. Les gens voient généralement les premiers résultats de l’opération FUE environ deux mois après le traitement. Dans les 6 mois, une croissance plus notable apparaît normalement, les résultats finaux apparaissant 12 à 18 mois après l’opération.

Le DHI, c’est-à-dire l’implantation directe de cheveux, est un traitement assez récent qui, comme la FUE, offre des résultats naturels sans cicatrices visibles. Bien que la procédure d’extraction de greffe soit proche de la FUE, il existe plusieurs distinctions à connaître. Tout d’abord, les follicules sont récupérés un par un avec un outil spécialisé d’une largeur de 1 mm environ. Les follicules pileux sont ensuite placés dans un stylo implanteur Choi, qui est utilisé pour les insérer directement dans la zone cible. Les trous sont créés et les implants sont placés de manière synchrone tout au long de DHI. Lors de l’insertion des follicules pileux, le stylo implanteur Choi permet au clinicien d’être plus précis. Ils peuvent ainsi gérer la perspective, le volume et l’épaisseur des cheveux fraîchement implantés. DHI prend à peu près le même temps pour guérir que FUE. Les résultats apparaissent généralement dans une période correspondante, avec des résultats complets allant de 12 à 18 mois.

Les principales distinctions entre les deux procédures sont les suivantes. Le processus DHI diffère des autres processus de greffe de cheveux en ce qu’il utilise un outil chirurgical semblable à un stylo appelé « implanteur Choi » pour établir les zones cibles tout en transplantant les greffons simultanément. De plus, la méthode FUE est la meilleure pour atteindre de larges zones, tandis que l’approche DHI a de meilleures chances d’obtenir des densités plus élevées. Même si le patient a l’intention d’entreprendre un seul traitement de greffe de cheveux en utilisant la technique DHI, il ou elle sera un candidat plus approprié pour l’approche FUE si la personne a une perte de cheveux grave et des zones chauves trop grandes pour être comblées. L’explication en est que la procédure FUE permet de récolter un plus grand nombre de greffons en une seule fois. De plus, avant le traitement, les patients doivent avoir la tête totalement rasée avec la méthode FUE, mais l’approche DHI consiste simplement à raser le site donneur. Pour les patientes, il s’agit d’un avantage majeur. Les traitements alternatifs de greffe de cheveux nécessitent moins de formation et de capacités que la technique DHI. En conséquence, les médecins et autres équipes médicales doivent suivre une formation approfondie afin de devenir des experts dans l’utilisation de cette procédure.

En résumé, les deux procédures présentent des avantages l’une par rapport à l’autre, et le médecin doit déterminer le traitement du patient et proposer celui qui convient le mieux. À l’exception de leur qualité technique, DHI et FUE ne sont pas significativement différents les uns des autres en termes d’authenticité lorsqu’ils sont effectués par les chirurgiens et le personnel appropriés. D’autre part, comme mentionné précédemment, il existe diverses différences qui doivent être prises en considération. Choisir la meilleure ou la meilleure technique pour vous n’est pas quelque chose que vous pouvez décider ; la personne la plus appropriée et la plus juste pour prendre la décision est un professionnel. Bien que vous pensiez qu’une technique particulière est meilleure pour vous ; après avoir fait les contrôles de santé et les tests, votre chirurgien pourra choisir l’autre. Discutez avec votre chirurgien de la technique qui vous convient le mieux et rappelez-vous que votre méthode sera adaptée en fonction des circonstances  

Quelle est la différence entre FUE et DHI ?

Si vous envisagez une greffe de cheveux, vous vous demandez peut-être quelle méthode vous convient le mieux. Comme vous le savez peut-être, votre chirurgien peut utiliser une variété de techniques. FUT et DHI sont deux d’entre elles.

Un chirurgien élimine les follicules pileux individuels pendant la FUE en enlevant une bande de cheveux à l’arrière de la tête. Un chirurgien, quant à lui, coupe manuellement des canaux dans votre cuir chevelu avant d’implanter des follicules pileux. Ensuite, pendant le DHI, ils utilisent un outil unique en forme de stylo qui peut faire les deux en même temps.

La principale distinction entre FUE et DHI réside dans la manière dont les greffons sont placés dans la zone receveuse.

Laquelle est meilleure : FUE ou DHI ?

Il n’y a pas de réponse définitive à cette question car ce sont deux méthodes distinctes pour effectuer la même chirurgie. Malgré le fait que les deux techniques présentent des avantages l’une par rapport à l’autre, elles ne peuvent être comparées.

La méthode FUE est idéale pour couvrir de vastes zones, tandis que l’approche DHI a de meilleures chances d’obtenir une densité plus élevée. L’opération DHI, en revanche, nécessite plus de compétences et d’expérience que les autres procédures de greffe de cheveux. Ceci, à son tour, nécessite une formation substantielle pour les médecins et les équipes médicales afin de se spécialiser dans l’utilisation de cette technologie.

En conséquence, les deux procédures présentent des avantages l’une par rapport à l’autre et le médecin doit choisir l’alternative optimale pour le traitement du patient. Mis à part la qualité technique, DHI et FUE sont très similaires en termes de sincérité.

 

Références:

https://www.healthline.com/health/dhi-hair-transplant#dhi-vs-fue-and-fut

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published.