La greffe de cheveux : à quel âge effectuer ? 1

Etant donné que l’opération de la greffe de cheveux est une opération esthétique, le résultat doit satisfaire les attentes du patient et non pas le décevoir, L’âge du patient est parmi les facteurs importants que le médecin doit prendre en considération avant de décider d’entamer à une intervention. L’âge auquel le patient peut subir une transplantation, exige une évaluation approfondie de la part du chirurgien pour éliminer toutes les causes qui peuvent entraver une apparence naturelle au fil du temps. En fait, les patients à jeune âge sont les plus intéressés par cette évaluation, vue que la calvitie chez eux, n’est pas complétement stable. En général, la greffe de cheveux n’est pas recommandée pour les patients moins de 23 ans.

A quel âge peut-on avoir recours à une greffe de cheveux ?

Quand on parle de l’âge d’une greffe de cheveux, il faut préciser un intervalle d’âge. Habituellement, le médecin attend que le patient ait 23 ans pour effectuer l’opération, à condition qu’il soit dans une situation qui ne va pas engendrer un risque inesthétique à long terme. Par ailleurs, il n’existe pas un âge maximal pour une greffe de cheveux, sauf que le patient doit être en bonne santé.

Les critères interdisant la greffe de cheveux à jeune âge

Il est important de garder à l’esprit que la communication entre le médecin et le jeune patient, joue un rôle indispensable dans la détermination et la comprehension de plusieurs éléments que le patient pourrait les considérer banals. Si le médecin décide de ne pas opérer, c’est juste parce qu’il a découvert soit que la calvitie du patient n’est pas encore stable ou bien sa zone donneuse est pauvre en unités folliculaires. Parmi les critères influençant la greffe de cheveux à jeune âge on trouve :

Le degré de la calvitie : il est important de prendre en compte qu’aucun médecin ne peut déterminer en avance le point final d’une calvitie chez un jeune de moins de 23 ans, en fait la perte de cheveux à un caractère progressif au fil du temps, autrement dit, la calvitie va rester dans un stade actif après l’opération de la greffe de cheveux, ce qui rend le résultat au début naturel, mais à long terme, il apparaitra comme si on essaye de remplir un seau percé. Généralement, le médecin conseille ces jeunes patients d’adopter comme première étape le traitement médical par la MINOXIDIL et la FINASTERIDE (ce traitement est dédié uniquement pour les hommes) qui ont un effet de limiter cette perte de cheveux, et après cet âge ils peuvent avoir recours à une greffe de cheveux.

La densité de la zone donneuse : si la zone donneuse du jeune patient disposait d’une densité limitée et faible, il ne serait pas possible de subir une greffe de cheveux avant l’utilisation du traitement médical qui sera recommandé pour pouvoir renforcer le volume et la densité des cheveux au niveau de cette zone. En fait, le médecin choisi minutieusement chaque patient, tout en évaluant la densité et les caractères de la zone donneuse afin d’éviter une apparence médiocre après l’opération, évidement plus la zone occipitale est dense plus le résultat va être naturel.

Les attentes du jeune patient : souvent, les patients plus jeunes en tendance d’avoir des attentes irréalistes en raison qu’ils donnent à leurs apparence une grande importance, c’est pourquoi, il faut non seulement évaluer les attentes de ces patients mais aussi leur expliquer que la greffe de cheveux est une opération qui ne crée pas de nouveau cheveux, en revanche, elle consiste seulement à déplacer les cheveux préexistants dans la zone donneuse vers la région chauve de la tête, en d’autre terme, plus la zone de la couronne est dense plus le résultat sera plus satisfaisant.

La transplantation du vertex à jeune âge

La transplantation du sommet de la tête ou le vertex, n’est pas recommandée à jeune âge, en raison que la calvitie dans cette zone est plus progressive par rapport aux autres zones chauves, c’est pourquoi la greffe de cheveux est déconseillé au niveau du vertex pour les patients moins de 23 ans, car la transplantation du sommet de la tête peut engendrer un effet de halo, autrement dit, une apparence inesthétique qui n’a pas de solution au futur.

La transplantation pour les jeunes femmes

Généralement, les racines des cheveux des femmes se caractérisent par leur stabilité par rapport aux hommes. Par ailleurs, les femmes ne vont pas être complétement chauves avec le temps, même s’elles souffrent d’une chute de cheveux, c’est pour cette raison, elles sont plus en sécurité d’avoir une apparence inesthétique dû à la réalisation d’une greffe de cheveux à jeune âge, néanmoins, il est toujours conseillé d’adopter le traitement médical par le MINOXIDIL, afin de limiter la chute des cheveux et de retarder l’intervention de la greffe de cheveux tant que possible. En général, la greffe de cheveux n’est pas recommandée pour les jeunes femmes de moins de 23 ans.

En résumé, l’âge du patient est un critère aussi important que le médecin doit prendre en compte, avant de décider d’effectuer l’opération de la greffe de cheveux pour ne pas provoquer une apparence inesthétique à long terme.

 

Références :

 

STOUGH., Dow B., POTTER., Thomas S., Philosophy and technique in hair restoration surgery. Current Problems in Dermatology, vol 9, (4), page128. (1997)

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1040048697800087

 

AVRAM., Marc., ROGERS., Nicole., Contemporary hair transplantation. Dermatologic Surgery, vol35 (11), page. 1710, (2009)

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1524-4725.2009.01283.x

 

 

 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *